mutuelle-moins-chere.biz

Comparez les taux de remboursements des mutuelles les moins chères

Phlébite : tout savoir sur les causes, les symptômes et le traitement de la maladie

Phlébite

La phlébite est une maladie qui touche près de 100 000 personnes par an dont près des 10% succombent des suites de ses complications. La phlébite correspond à une coagulation sanguine au sein d’une veine.

Le plus souvent, le caillot se forme au niveau des membres inférieurs et il est important de pouvoir reconnaitre ses symptômes spécifiques puisque la phlébite présente une urgence médicale des plus sérieuses.

Le traitement de la maladie nécessite une hospitalisation dans la plus part des cas. Alors, simulez un devis mutuelle personnalisé pour trouver une d’efficace au plus petit prix.

Phlébite : quelles sont les causes de la maladie cardiovasculaire ?

La phlébite profonde présente le type le plus dangereux de cette maladie cardiovasculaire. La coagulation sanguine à lieux dans les grandes veines puis se déplace pour engendrer des dégâts.

Il est à noter qu’après l’accouchement, la jeune maman risque de développer une phlébite d’où l’intérêt de prévoir une mutuelle maternité efficace pour vous décharger des frais de santé. Aussi, l’âge avancé augmente le risque de développer le caillot sanguin mais les causes principales sont :

  • Les troubles de la circulation sanguine : elles peuvent être dues à une longue période d’inactivité (alitement, long voyage en avion, etc). Les personnes qui souffrent d’une insuffisance veineuse (reconnaissable par la présence de varices), insuffisance cardiaque ou qui ont subi une pose de cathéter, sont plus sujettes à la phlébite du mollet et de la jambe. En effet, le terrain est favorable à la stagnation du sang à cause de la faiblesse du flux sanguin.
  • Les troubles de la composition du sang : une inflammation sévère, une thrombophilie et certains médicaments peuvent causer l’augmentation du nombre des agents coagulants dans le sang et engendrer une phlébite. Alors, pensez à la consultation d’un spécialiste avant de prendre des médicaments.

Afin d’évaluer le risque de développer ce type de maladies cardiovasculaires, les médecins peuvent vous demander de faire des analyses sanguines avant de vous prescrire un médicament. Une complémentaire santé améliore considérablement le remboursement des frais de laboratoire et présente les garanties nécessaires pour bénéficier des soins dans les meilleures conditions en cas d’hospitalisation.

Comparez les rapports qualité-prix des mutuelles et profitez d’un meilleur remboursement de vos frais de santé grâce à « Mutuelle-moins-chere.biz ».

Phlébite : comment reconnaitre la maladie cardiovasculaire et quels sont ses traitements ?

Les symptômes de la phlébite dépendent du type de cette maladie cardiovasculaire. Selon la localisation du caillot sanguin, il est possible de distinguer :

  • La phlébite superficielle : la veine obturée est proche de l’épiderme. Elle se gonfle, devient dure et douloureuse au touché.
  • La phlébite profonde : les symptômes de la maladie sont l’engourdissement de la jambe, une douleur profonde et une sensation de chaleur au niveau du membre qui gonfle.

Une phlébite non soignée engendre un caillot sanguin qui peut dans certains cas se détacher de la veine pour engendrer une embolie pulmonaire. Pour cette raison, à l’apparition des symptômes n’hésitez pas à consulter. Pour confirmer la présence d’une phlébite, le médecin s’appuie sur des imageries médicales (Doppler) dont le remboursement est amélioré par une mutuelle hospitalisation.

Le traitement de cette maladie cardiovasculaire se fait par l’administration d’anticoagulants qui permettent de réduire progressivement la taille du caillot sanguin. Aussi, des bas de contention sont indispensables pour réduire les symptômes et limiter le risque de complication.

Dans d’autres cas, une mutuelle hospitalisation est indispensable puisqu’une chirurgie est incontournable afin de poser un filtre dans la veine et empêcher le caillot de migrer vers le cœur ou les poumons. Pour prévenir la phlébite, il est conseillé de réduire la consommation de tabac, faire du sport et manger moins gras. A partir de 45 ans, la consultation régulière d’un médecin et l’établissement d’un bilant de santé semestriel sont recommandés pour découvrir les troubles de la composition du sang.

Prendre soins de votre santé peut ne pas être ruineux. Réalisez des comparatifs mutuelles sur « Mutuelle-moins-chere.biz » pour trouver des formules qui vous garantissent des remboursements élevés de vos dépenses médicales.


Phlébite : causes de la maladie, symptômes et traitements Evaluation 4.7 sur 5 note basé sur 13 avis