mutuelle-moins-chere.biz

Comparez les taux de remboursements des mutuelles les moins chères

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×

Aide pour hospitalisation à domicile et mutuelle : comment avoir l'aide à l'HAD et quelle formule santé facilite le retour à la maison ?

L'aide pour l'hospitalisation à domicile, est attribuée aux patients dont l'état de santé et les conditions du logis permettent d'être soignés chez eux pour l'un des soins suivants :

Aide pour l'hospitalisation à domicile

Cette aide financière est à compléter par une mutuelle santé qui rembourse efficacement l'hospitalisation à la maison et les frais liés comme le transport médicalisé, les services d'assistance après le retour (Aide-soignante, aide-ménagère, etc.) et les soins de suite (kinésithérapie, ergothérapeute, etc.).

Découvrez sur « Mutuelle-moins-chere.biz », les conditions pour demander et obtenir le soutien financier durant l'hospitalisation à domicile par les caisses sociales (CAF, CPAM, MSA, etc.).

Par la même occasion, demandez vos devis en 2 clics et découvrez les mutuelles santé aux remboursements avantageux des frais de soins en demeure suite à une hospitalisation.

Aide pour hospitalisation à domicile et mutuelle : comment avoir l'aide à l'HAD pour faciliter le retour à la maison ?

L'aide pour l'hospitalisation à domicile peut être demandée par la famille d'un patient ou par tout assuré admis dans une structure médicalisée et désireux d'écourter son séjour hospitalier et de poursuivre chez-soi ses soins ponctuels, palliatifs ou de réadaptation.

De plus, d'autres conditions sont à remplir afin d'effectuer la demande d'une aide pour l'hospitalisation à domicile :

  • être dans un état médical autorisant sa sortie de l'hôpital ou de la clinique.
  • résider dans une zone géographique couverte par une structure d'HAD.
  • habiter dans un logement ou dans un établissement d'hébergement (EHPAD, maison de retraite, etc.) permettant la continuité des soins.

Pour obtenir l'HAD, les démarches ci-dessous sont à suivre :

  • Obtenir une prescription médicale du médecin traitant ou hospitalier qui stipule que le patient peut être soigné dans un environnement familier avec l'appui une structure d'hospitalisation à domicile.
  • Faire une demande d'admission en HAD en y joignant le certificat médical, les détails thérapeutiques des soins à faire chez-soi.
  • Élaboration du projet de soins avec l'équipe soignante du service d'HAD, le médecin coordinateur, le service de soins infirmiers à domicile (SSID) ou les infirmiers libéraux, etc.
  • Evaluation du domicile par le responsable du service HAD, pour vérifier si les conditions du logement et la disponibilité de l'entourage sont adaptées pour le patient.

Suite à l'obtention de l'accord du médecin coordinateur et du responsable de la structure d'hospitalisation à domicile, le patient bénéficie d'une prise en charge pour une durée limitée à 21 jours renouvelables en fonction de l'évolution de la santé du patient.

Aide pour l'hospitalisation à domicile et mutuelle : quelle formule santé prévoir pour une meilleure prise en charge des frais de soins ?

L'aide à l'hospitalisation à domicile donne droit à une prise en charge à 80 % des tarifs de base de la CPAM pour les frais médicaux dispensés à la maison sauf en cas d'ALD ou ce taux passe à 100 %.

Quant aux restes à charge des frais de soins à domicile et des dépassements d'honoraires qui accompagnent ces prestations, il est utile de se munir d'une mutuelle santé à la carte pour profiter de remboursements de l'ordre de :

  • 400 % pour les honoraires des médecins traitants et spécialistes aux tarifs majorés (visite de nuit ou en jour férié, indemnité kilométrique, etc.).
  • 300 % pour les notes de frais des auxiliaires médicaux comme les infirmières libérales, aides-soignants, kinésithérapeutes.
  • 200 % pour le transport médical en ambulance.
  • 100 % pour les médicaments et les produits pharmaceutiques à usage unique (pansements, seringues, etc.).
  • 2 000 € sous forme de forfait pour la location ou l'achat de matériel médical et de mobilier spécifique (lit médicalisé, fauteuil roulant, moniteur, etc.).

De plus, diverses mutuelles proposent aux assurés hospitalisés à la maison des services utiles, bien avant leurs retours à domicile comme l'aide-ménagère, la garde d'enfants, la livraison de médicaments, etc.

Néanmoins, il arrive que certaines mutuelles appliquent des remboursements spéciaux à l'hospitalisation à domicile. Dans ce cas, voici comment procéder en cas de litige avec sa mutuelle, surtout si la vôtre décline sa responsabilité ou change de garanties en cours d'année.

Aide à l'HAD et mutuelle senior : quelles sont les aides possibles et quelle formule santé facilite le retour chez-soi du senior hospitalisé ?

Les garanties d'une mutuelle pour plus de 60 ans sont les premières aides dont peut bénéficier un senior hospitalisé et désireux de rentrer chez-lui dans les meilleures conditions.
Il est aussi intéressant de vérifier son éligibilité aux aides au maintien à domicile pour senior comme la contribution à l'hospitalisation à demeure et de l'allocation d'aide au retour après une hospitalisation (ARDH).

Pour obtenir cette aide, la personne du 3éme âge doit avoir une perte d'autonomie de niveau 5 ou 6 du groupe iso-ressources (GIR) afin de profiter d'un plafond de 1 800 € pour prendre en charge les frais des infirmières de garde, aide au ménage, livraison de médicaments, portage de repas, etc.

Les seniors ont aussi besoin de compter sur une mutuelle santé qui rembourse bien la rééducation fonctionnelle et la physiothérapie pour retrouver leurs autonomies suite à une opération.

Quels que soient vos besoins de santé, prenez le temps d'examiner les meilleures mutuelles actuelles et choisissez la plus adaptée à vos besoins et à votre âge.


Mutuelle et aide hospitalisation à domicile : guide pour en profiter Evaluation 4.8 sur 5 note basé sur 9 avis
 
Jean-rené
J’ai 80 ans et j’ai déjà été hospitalisé à domicile 2 fois. Le seul point noir est la livraison des médicaments. A chaque fois, mon épouse devait aller me les chercher dans un point relais situé à plus de 3 km de chez-nous. A 79 ans, c’est plus une promenade de santé surtout quand on ne peut plus conduire.
Répondre
 
 
Béatrice
Pour pouvoir hospitaliser mon mari chez-nous, j’ai dû engager une équipe pour réaménager notre salle de bain et ajouter plein de gadget un peu partout. Pour ces accessoires, nous avons dû mettre le prix fort. Pour les équipements médicaux, nous avons eu plus de chance ; nous les avons loués et la mutuelle a remboursé une bonne partie des frais.
Répondre
 
Votre avis nous intéresse